DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'accord de libre-échange UE/Canada prêt pour le processus de ratification


Le bureau de Bruxelles

L'accord de libre-échange UE/Canada prêt pour le processus de ratification

C’est une signature purement symbolique mais elle marque la volonté des représentants européens et du Canada de faire aboutir leur accord de libre-échange. En entérinant la fin des négociations à Ottawa, les deux parties ouvrent la voie à la ratification d’un accord qui fait débat, un accord vu par beaucoup comme le brouillon du Traité de libre-échange avec les Etats-Unis.

“ En donnant aux exportateurs canadiens un accès privilégié aux 500 millions de consommateurs prospères de l’UE, cet accord permettra de réenfanter notre relation commerciale avec le plus vaste marché du monde “, a déclaré Stephen Harper, le Premier ministra canadien.

Côté européen, on tente aussi de rassurer les sceptiques et l’on estime à une dizaine de milliards d’euros par an les gains attendus.

“ Il s’agit de générer plus de commerce et d’investissement des deux côtés, de créer de la croissance et des emplois. Ce sont des intérêts et des préoccupations essentielles pour nous tous “, a expliqué le Président du Conseil européen Herman van Rompuy.

Seulement voilà, il y a dans cet accord une disposition qui fait grand bruit, la mise en place de tribunaux d’arbitrages qui permettent aux entreprises de poursuivre des Etats si leurs profits sont menacés. Certains pays à l’image de l’Allemagne voient cela d’un mauvais oeil et pourraient exiger que les Parlements nationaux soient consultés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'Europe devrait passer l'hiver au chaud