DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ancien leader catalan rejette tout soupçon de corruption


Espagne

L'ancien leader catalan rejette tout soupçon de corruption

En Espagne, l’ancien président de la Catalogne était convoqué ce vendredi à Barcelone devant une commission parlementaire régionale. Agé de 84 ans, Jordi Pujol devait expliquer pourquoi il avait caché de l’argent à l‘étranger pendant des années.

C’est lui-même qui a révélé cette affaire en juillet dernier, affirmant qu’il s’agissait d’un héritage familial. Une défense qu’il a répétée ce vendredi, écartant toute corruption.

“Je peux dire catégoriquement que je n’ai pas été un homme politique corrompu, a-t-il martelé. Rien de plus. Je n’ai pas été un homme politique corrompu. Je le redis : jamais je n’ai reçu d’argent en échange d’une décision politico-administrative”.

Cette affaire fait grand bruit non seulement parce qu’elle touche une figure historique du nationalisme catalan, mais aussi parce qu’elle survient en pleine période de poussée indépendantiste.

L’actuel leader des nationalistes, Artur Mas compte signer ce samedi le décret convoquant les électeurs à un référendum pour ou contre le maintien de la Catalogne au sein de l’Espagne. Ce référendum est prévu le 9 novembre.

Madrid va déposer un recours devant le tribunal constitutionnel pour tenter d’empêcher cette consultation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les sources de financement souterraines du groupe État islamique