DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie va envoyer au Cambodge les réfugiés dont elle ne veut pas

Vous lisez:

L'Australie va envoyer au Cambodge les réfugiés dont elle ne veut pas

Taille du texte Aa Aa

C’est un accord très controversé qui a été signé ce vendredi à Phnom Penh entre l’Australie et le Cambodge. Le Cambodge a accepté d’accueillir les migrants dont l’Australie ne veut pas, en échange de quelques millions de dollars.

L‘équivalent de 28 millions d’euros sur quatre ans très exactement, le prix pour Canberra d’une décharge de responsabilité, voire d’un abandon, selon certaines ONG, des réfugiés arrivés sur son sol.

Des centaines de migrants arrivés de toute l’Asie en Australie par bateau seront donc renvoyés au Cambodge, l’un des pays les plus pauvres du monde.

L’Australie applique une politique de tolérance zéro en matière d’immigration. Les migrants, pour la plupart indonésiens, sont souvent retenus en mer plusieurs semaines ou dans des camps sur des îles du Pacifique.

Tony Abott, chef du gouvernement australien, s’est engagé l’année dernière à “stopper les bateaux”.

Beaucoup pensent que le Cambodge, l’un des pays les plus pauvres au monde, n’a pas les moyens de s’occuper de ces réfugiés. Des manifestations ont eu lieu ce vendredi devant l’ambassade australienne à Phnom Pehn.

Amnesty International fustige pour sa part une “nouvelle détérioration du traitement déplorable et inhumain des demandeurs d’asile par l’Australie”.