DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La FIFA s'en prend aux fonds d'investissement


Sport

La FIFA s'en prend aux fonds d'investissement

Quel est le point commun entre Eliaquim Mangala, Carloz Tévez et Marcos Rojo ?

Tous les trois appartiennent, en partie, à des fonds d’investissement qui perçoivent donc un pourcentage au moment de leur transfert entre deux clubs.

C’est cette pratique, qu’on appelle le TPO, que veut interdire le président de la FIFA, Sepp Blatter.

Sepp Blatter :“Nous avons pris la décision – une décision ferme – d’interdire la propriété de joueurs par des tiers, le TPO. Mais on ne pourra pas appliquer tout de suite cette mesure. Il faudra une période de transition pendant laquelle travaillera sur ce dossier la commission dirigée par le vice-président de la FIFA, Geoffrey Thompson. C’est très important.”

Par ailleurs, Sepp Blatter a confirmé qu’il allait bien briguer un cinquième mandat consécutif à la tête de la FIFA.

Un poste qu’il occupe depuis 1998 et qu’il se verrait bien conserver même s’il est déjà âgé de 78 ans.

Son seul rival déclaré pour l‘élection prévue l’an prochain est le Français Jérôme Champagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

La Ryder Cup, mode d'emploi