DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Cambodge, pour 35 millions de dollars, va accueillir les migrants dont l'Australie ne veut pas


Australie

Le Cambodge, pour 35 millions de dollars, va accueillir les migrants dont l'Australie ne veut pas

C’est un accord très controversé et qui a provoqué des manifestations devant l’ambassade australienne à Phnom Penh. Le Cambodge a accepté d’accueillir les migrants dont l’Australie ne veut pas, en échange de 35 millions de dollars sur quatre années.

Des centaines de migrants arrivés de toute l’Asie en Australie par bateau seront donc renvoyés au Cambodge, l’un des pays les plus pauvres du monde.

Ces manifestants sont indignés :
“L’Australie est un pays riche et puissant, déclare cette femme, et ils ne veulent pas que 1.000 personnes en plus viennent vivre chez eux. Pourquoi le Premier ministre cambodgien a t-il accepté cet accord?”

“Nous demandons aux gouvernements cambodgien et australien d‘être transparents et de montrer ce qui se trouve vraiment dans cet accord, explique un homme. Ce que nous savons, c’est qu’en l‘état, secret comme ça, il est inacceptable pour nous”.

L’Australie applique une politique de tolérance zéro en matière d’immigration. Les migrants, pour la plupart indonésiens, sont souvent retenus en mer plusieurs semaines ou dans des camps sur des îles du Pacifique.

Tony Abott, chef du gouvernement australien, s’est engagé l’année dernière à “stopper les bateaux”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les musulmans de France manifestent contre "l'amalgame et la violence barbare"