DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le parlement britannique donne son feu vert à des frappes contre l'El en Irak


Royaume-Uni

Le parlement britannique donne son feu vert à des frappes contre l'El en Irak

Le Royaume-Uni rejoint ainsi officiellement la coalition internationale contre l’organisation État islamique comme le souhaitait le Premier ministre David Cameron et sur demande express du gouvernement irakien. “Aucun soldat britannique ne sera déployé dans les zones de combat”, stipule la motion adoptée.

La Chambre des Communes a approuvé la proposition du gouvernement conservateur par 524 voix pour contre 43. Ed Miliband, le chef de l’opposition travailliste avait apporté son soutien à David Cameron.

Le chef du gouvernement britannique s’est montré très clair. Selon lui, “cette mission n’est pas l’affaire de quelques mois, elle va prendre des années et il faut, dit-il s’y préparer alors que plusieurs personnes ont été arrêtées ces derniers jours dans la mouvance islamiste.

Les six chasseurs-bombardiers Tornado engagés dans les frappes contre l’organisation État islamique en Irak partiront de l‘île de Chypre où la Royale Air Force dispose d’une base importante selon le ministre de la Défense.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

George Clooney est à Venise pour dire enfin "oui"