DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Raids en Irak : feu vert attendu des députés britanniques


Royaume-Uni

Raids en Irak : feu vert attendu des députés britanniques

Sauf coup de théâtre, les députés britanniques vont voter aujourd’hui en faveur d’une participation de leur pays aux raids en Irak contre les jihadistes de l’organisation État islamique, alias EIIL et alias Daesh.

Pour le Premier ministre britannique David Cameron, il est difficile de faire l’impasse sur la participation du Royaume-Uni à la guerre controversée contre l’Irak de Saddam Hussein en 2003 aux côtés des Etats-Unis de George W. Bush.

“Il est tout à fait juste que nous devrions tirer des leçons du passé, en particulier de ce qui s’est passé en Irak, il y a une décennie. (…) Mais nous ne devons pas être pétrifiés par la peur au point de ne rien faire du tout. L’isolation et le retrait d’un problème comme celui de l’EIIL ne vont faire qu’empirer les choses”, a déclaré Cameron en s’adressant aux Britanniques depuis New York.

Il y a presque 13 mois, le Premier ministre subissait un sérieux revers quand les députés britanniques ont recalé son projet de frappes aériennes en Syrie. Mais l’irruption de jihadistes qualifiés de barbares et décapitant, entre autres, un otage britannique a changé la donne.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Menace contre les métros américains et français ?