DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Commission Juncker : les auditions à risque

Vous lisez:

Commission Juncker : les auditions à risque

Taille du texte Aa Aa

Alors que débutent ce lundi les grands oraux, certains membres de la future Commission européenne ont du souci à se faire. Parmi eux, le britannique Jonathan Hill, très critiqué pour son passé de lobbyiste dans le secteur bancaire.

“ Est-ce que l’on veut vraiment confier la régulation du secteur financier à un ancien lobbyiste venant du Royaume-Uni ?, s’insurge l’eurodéputé vert Philippe Lambert. Il est évident que cette personne a été placée là par le gouvernement britannique pour protéger les intérêts de la City. “

Le Parlement européen ne manquera pas non plus de mettre sur le grill le Hongrois Tibor Navracsics, accusé de venir d’un gouvernement en déficit démocratique.

“ C’est l’homme envoyé par Mr Orban qui sera en charge de la citoyenneté européenne. Un gouvernement qui méprise la citoyenneté européenne. C’est là encore un peu déplacé “, martèle Lamberts.

L’ancienne première ministre slovène Alenka Bratusek sera, elle, chargée de l’Union énergétique, or certains doutent qu’elle ait les compétences requises.

Mais pour le chef de file des socialistes européens Gianni Pittela, “ la décision ne peut pas être prise à l’avance. D’abord, il y a les auditions, dit-il. Ensuite l‘évaluation. Et c’est seulement après les évaluations que l’on décide de voter en faveur ou contre un commissaire ou de demander la modification d’un portefeuille. “

Comme par exemple celui de Miguel Arias Cañete. En charge du climat et de l‘énergie, il a longtemps eu des intérêts financiers dans le secteur du pétrole.

“ Dans le groupe des chrétiens-démocrates, nous n’avons pas de préjugés. Tout le monde a sa chance indépendamment du pays d’origine ou des dossiers que cette personne aura à traiter à l’avenir “, assure pour sa part l’Allemand Manfred Weber.

Les auditions se dérouleront du 29 septembre au 7 octobre. Chaque commissaire désigné sera questionné pendant trois heures par les commissions parlementaires concernées.

Liste complète des membres de la Comission


Président de la Commission



Jean-Claude Juncker (Luxembourg)

Commissaires désignés :


Frans Timmermans (Pays-Bas)
Premier vice-président
Chargé de l’amélioration de la réglementation, des relations interinstitutionnelles, de l‘État de droit et de la Charte des droits fondamentaux



Federica Mogherini (Italie)
haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité / vice-présidente de la Commission


Vice-présidents :


Kristalina Georgieva (Bulgarie)
Budget et ressources humaines

Andrus Ansip (Estonie)
Marché unique numérique

Alenka Bratušek (Slovénie)
Énergie

Valdis Dombrovskis (Lettonie)
Euro et dialogue social

Jyrki Katainen (Finlande)
Emploi, croissance, investissement et compétitivité

Membres de la Commission


Maroš Šefčovič (Slovaquie)
Transports et espace

Günther Oettinger (Allemagne)
Économie numérique et société

Johannes Hahn (Autriche)
Politique européenne de voisinage et négociations d‘élargissement

Cecilia Malmström (Suède)
Commerce

Neven Mimica (Croatie)
Coopération internationale et développement

Miguel Arias Cañete (Espagne)
Climat et énergie

Karmenu Vella (Malte)
Environnement, affaires maritimes et pêche

Vytenis Andriukaitis (Lithuanie)
Santé et sécurité alimentaire

Dimitris Avramopoulos (Grèce)
Migration et affaires intérieures

Marianne Thyssen (Belgique)
Emploi, affaires sociales, compétences et mobilité du travail

Pierre Moscovici (France)
Affaires économiques et financières, fiscalité et douanes

Christos Stylianides (Chypre)
Aide humanitaire et gestion des crises

Phil Hogan (Irlande)
Agriculture et développement rural

Jonathan Hill (Royaume-Uni)
Stabilité financière, services financiers et union des marchés de capitaux

Elżbieta Bieńkowska (Pologne)
Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME

Vĕra Jourová Justice (République tchèque)
Justice, consommateurs et égalité des genres

Tibor Navracsics (Hongrie)
Éducation, culture, jeunesse et citoyenneté

Corina Creţu (Roumanie)
Politique régionale

Margrethe Vestager (Danemark)
Concurrence

Carlos Moedas (Portugal)
Recherche, science et innovation