DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Examen de passage sans trop de vagues pour Cecilia Malmström

Vous lisez:

Examen de passage sans trop de vagues pour Cecilia Malmström

Taille du texte Aa Aa

Elle est la commissaire européenne aux Affaires intérieures, mais c’est en tant que future commissaire au Commerce que les députés européens l’ont auditionnée. Cecilia Malmström le deviendra si le Parlement européen donne son aval. Lors de son audition de trois heures, elle a notamment été interrogée sur l’accord de libre-échange avec l’Ukraine, très contesté par la Russie.

“ Il n’est pas dans l’intention de l’Union européenne de laisser la Russie amender cet accord. Il peut seulement être amendé si l’un des partenaires le fait, et les deux partenaires sont l’Ukraine et l’Europe “, a-t-elle martelé.

Cecilia Malmström a été un peu plus évasive sur l’accord de libre-échange qui se négocie avec les Etats-Unis. Il n’est plus question de supprimer du texte les tribunaux d’arbitrage qui permettent aux entreprises de poursuivre des Etats, mais plutôt d‘éviter les abus. Réaction mitigée de l‘élu de gauche David Martin :

“ Ce que j’ai trouvé décevant bien que je ne veuille pas l’accuser d‘être sourde au public, c’est que dans ses réponses elle n’ait pas vraiment fait écho aux inquiétudes exprimées hors de cette institution concernant beaucoup de choses qui touchent au commerce. “

Les députés européens ont accueilli Cecilia Malmström avec réserve, mais les attaques frontales ont été rares, peut-être parce qu’elle est déjà commissaire. L’accueil sera sans doute beaucoup plus belliqueux mercredi lorsque seront auditionnés les commissaires espagnol, britannique et grec, des nominés bien plus controversés.

La Commission de Juncker, par Pays