DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

25 ans après, Prague se souvient de l'exode des Allemands de l'Est


Allemagne

25 ans après, Prague se souvient de l'exode des Allemands de l'Est

Des Trabant et des Lada à l’ambassade d’Allemagne à Prague. 25 ans après, la capitale de l’ex-Tchécoslovaquie se remémore un épisode marquant de l’histoire qui a conduit à la chute du mur de Berlin : l’exode de milliers de citoyens est-allemands qui avaient trouvé refuge ici à l’ambassade de RFA. Leur salut viendra du ministre des Affaires étrangères de la République Fédérale d’Allemagne de l‘époque, Hans-Dietrich Genscher. Il se rendra à Prague où il annoncera depuis le balcon de l’ambassade qu’ils ont l’autorisation d‘émigrer. Des cris de joie résonnent alors parmi ces milliers d’hommes et de femmes qui campent depuis plusieurs semaines dans les jardins de la représentation diplomatique. Après la conclusion d’un accord entre les gouvernements de RFA et RDA, ils seront autorisés à embarquer à bord de ce que l’on appelera les “trains de la liberté” pour enfin rejoindre l’Allemagne de l’Ouest.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'intrus de la Maison Blanche a parcouru tout le rez-de-chaussée