DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après le déluge, la région de Montpellier panse ses plaies


France

Après le déluge, la région de Montpellier panse ses plaies

La ville était hier sous les eaux diluviennes. Il est tombé en quelques heures, l‘équivalent de six mois de précipitations, un niveau record qui a provoqué le chaos avec à certains endroits jusqu‘à 70 cm d’eau.

Une bonne partie de l’agglomération et du département de l’Hérault ont subi des dégâts parfois importants sur fond de crues de plusieurs rivières.

1500 pompiers, gendarmes et personnel de la sécurité civile sont à pied d‘œuvre. La décrue a commencé rapidement mais les autorités ont appelé à la plus grande prudence. Aucune victime n’a été annoncée.

Une soixantaine de communes devaient être placées en état de catastrophe naturelle dont le village de Saint-Pargoire, traversé par un torrent de boue en furie. Du jamais vu même pour les plus âgés à l’image de cet habitant : “J’ai 93 ans, jamais j’ai vu de l’eau comme ça. C’est vrai, ça passait par-dessus, j’ai vu le mur tomber à mesure et tout se remplir d’eau. J’avais des meubles, mais vous voyez dans l‘état qu’ils sont”.

4 000 personnes se sont retrouvées en galère. Ces inondations
ont conduit certains personnes à dormir dans des gymnases. “C’est arrivé tout d’un coup. On a pris l’eau et puis voilà, on a poussé la voiture qui a flotté comme un radeau et puis d’autres personnes nous ont aidé à la mettre sur le pont”, raconte cette femme.

Des naufragés aussi dans les airs et l’aéroport de Montpellier a été transformé en centre d’accueil pour ceux dont les vols ont été annulés ou déroutés par ces intempéries exceptionnelles.

Même scène dans le centre de Montpellier à la gare Saint-Roch pour ces voyageurs pris au piège et qui ont dormi dans des wagons.

Si la situation s’améliore progressivement, d’autres précipitations étaient attendues dans la région, mais surtout dans le Var et le sud-est de l’hexagone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'intrus de la Maison Blanche a parcouru tout le rez-de-chaussée