DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deuxième nuit dans la rue pour les manifestants hongkongais

Vous lisez:

Deuxième nuit dans la rue pour les manifestants hongkongais

Taille du texte Aa Aa

Après les affrontements du week-end, l’atmosphère est plutôt bonne enfant ce matin dans les rues de Hong Kong. Les manifestants réclament désormais le départ de Leung Chun-ying, le chef de l’exécutif local.

Les manifestants viennent de passer leur deuxième nuit dans la rue, à la veille de la fête nationale chinoise. Dans un geste d’apaisement, le gouvernement local a ordonné le retrait de la police anti-émeute.

La nuit a été plutôt calme. Des étudiants ont déplacé des barricades de la police pour empêcher les forces de l’ordre de déloger les manifestants d’Admiralty, le quartier où se trouve le siège du gouvernement local.

Beaucoup de manifestants craignent une intervention de la police, à la veille des célébrations pour l’anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois. Ils réclament que leur futur chef de l’exécutif soit bien élu au suffrage universel dès 2017.