DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hong Kong : la "révolution des parapluies" tient bon


Chine

Hong Kong : la "révolution des parapluies" tient bon

Une foule immense était massée ce mardi soir encore au coeur de Hong Kong. A la veille de la fête nationale chinoise, les manifestants prodémocratie n’entendent pas baisser les armes. Surnommé la “révolution des parapluies”, le mouvement refuse la mainmise grandissante de Pékin sur les affaires locales et fustige le chef de l’exécutif local Leung Chun-ying. “Il attend les ordres de Pékin pour savoir comment répondre”, accuse Alex Chow un des leaders du mouvement étudiant. Et d’ajouter, “la situation actuelle lui échappe complètement”.

Le numéro 1 hongkongais cristallise la colère des manifestants qui réclament sa démission. Ce dernier est apparu publiquement pour exiger des manifestants qu’ils rentrent immédiatement chez eux. “Tout changement du système électoral doit se faire à travers une commission électorale, et pas sous pression d’une communauté”, a t-il expliqué.

Les manifestants s’opposent à la décision annoncée par la Chine de filtrer les candidatures pour les prochaines élections au suffrage universel direct du chef de l’exécutif, prévues en 2017.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Accord de sécurité signé entre Afghans et Américains