DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hajj : face à la menace Ebola, l'Arabie Saoudite renforce sa vigilance

Vous lisez:

Hajj : face à la menace Ebola, l'Arabie Saoudite renforce sa vigilance

Taille du texte Aa Aa

À La Mecque, en Arabie Saoudite, les hôpitaux sont sur le pied de guerre avant le début du Hajj, le grand pèlerinage qui devrait attirer quelque quatre millions de musulmans. Déjà confrontées au coronavirus MERS, les autorités sanitaires doivent en plus faire face cette année à la menace Ebola. Dans cet hôpital, toutes les dispositions ont été prises pour accueillir d‘éventuels malades.

“Nous sommes préoccupés par Ebola, car c’est une maladie très contagieuse, dit ce docteur. Nous avons donc mis en place un couloir spécifique et une chambre totalement isolée, au cas où des personnes seraient infectées. Mais il n’y a pas eu jusqu’ici, dans cet établissement, de cas d’Ebola ou de Coronavirus Mers.’‘

L’Arabie Saoudite a interdit l’accès à son territoire aux musulmans venant des principaux pays touchés par Ebola, à savoir la Sierra Leone, le Liberia ou la Guinée. Les Nigérians seront en revanche autorisés à venir à La Mecque, mais ils devront, au préalable, se soumettre à un contrôle de température à l’aéroport.