DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscovici plombé par le déficit français

Vous lisez:

Moscovici plombé par le déficit français

Taille du texte Aa Aa

Un commissaire européen venu d’un pays qui ne respecte pas ses engagements budgétaires peut-il être en charge des affaires économiques ? C’est la question lancinante qui est revenue encore et encore pendant l’audition du Français Pierre Moscovici. Lui assure qu’il restera impartial.

“ J’aurai une boussole, très claire, très simple : les règles, rien que les règles, toutes les règles. Et si un pays, je l’ai dit, quelqu’il soit, ne remplit pas les obligations qui sont prévues par les traités et à ce moment-là se trouve dans une procédure, et c’est le cas de la France, je poursuivrai cette procédure sans faillir “, a-t-il déclaré devant les eurodéputés qui l’interrogaient.

Ancien ministre français des Finances, il était celui qui avait négocié avec Bruxelles un délai supplémentaire de deux ans pour revenir à 3% de déficit, délai qui ne sera pas respecté.

“ Son CV suggère qu’il devrait avoir de solides connaissances sur les sujets évoqués durant ces trois heures, nous dit la conservatrice britannique Kay Swinburne. Mais en réalité, nous avons eu très peu de réponses. Quelqu’un m’a fait passer une feuille blance et m’a dit que c‘était la conclusion à l’issue de cette audition. “

Autre grande incertitude, le rôle que jouera réellement Moscovici dans la Commission car il devra rendre compte à deux vice-présidents chapeautant les dossiers économiques, qui sont tous deux des tenants de l’orthodoxie budgétaire.

“ Pierre Moscovici semble être une sorte de ministre-délégué ou de commissaire délégué auprès d’un vice-président de la Commission plus important que lui. Alors, il l’a avoué à moitié, l’a nié à moitié. En réalité, on n’y voit pas très clair “, reconnaît l‘élu PPE Alain Lamassoure.

Au final, ce n’est pas tant sa prestation mais le jeu politique au Parlement européen qui décidera de son sort. Si un chrétien-démocrate est recalé, ce socialiste sera certainement le suivant.