DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un employé de la Croix-Rouge meurt dans un bombardement à Donetsk


Ukraine

Un employé de la Croix-Rouge meurt dans un bombardement à Donetsk

En Ukraine, un employé suisse de la Croix-Rouge a trouvé la mort, ce jeudi à Donetsk. L’immeuble qui abrite les bureaux de l’organisation dans le centre-ville a été bombardé. Les forces ukrainiennes, et les rebelles pro-russes, s’accusent mutuellement d‘être à l’origine de ce tir de mortier.

La ville de Donetsk à l’est de l’Ukraine, est aujourd’hui un bastion des séparatistes pro-russes. Plusieurs obus se sont abattus sur la ville, notament sur un centre commercial fermé au public.

Mercredi, des combats ont fait une 10e morts dans une école et un arrêt de bus de la région.

L’aéroport de Donetsk est toujours au centre de violents combats. Il est officiellement, aux mains de l’armée ukrainienne. Mais la confusion grandit d’heure en heure : les séparatistes multiplient les attaques et les tirs depuis plusieurs jours. Et un violent incendie s’est déclaré à l’intérieur même du bâtiment.

L’Union européenne a exprimé sa préoccupation au sujet de “l’intensification des tirs et des bombardements” malgré deux accords de cessez-le-feu en septembre. Environ 70 soldats ukrainiens et civils ont péri depuis le début de la dernière trêve.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

LaTurquie rejoint la coalition internationale contre le groupe Etat Islamique