DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toujours pas question pour la France d'intervenir en Syrie

Vous lisez:

Toujours pas question pour la France d'intervenir en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Intervenir en Syrie contre le groupe Etat islamique, pas question pour l’instant pour la France, mais l‘éventualité a bien été évoquée lors d’une rencontre ce jeudi entre le secrétaire d’Etat américain à la Défense et son homologue français, Jean-Yves le Drian, venu lui rendre visite au Pentagone.

La France est le premier pays à avoir rejoint les Américains dans le ciel irakien.

Chuck Hagel, secrétaire d’Etat à la Défense :
“Nous avons discuté des possibilités d’une implication de la France en Syrie. Les menaces de l’organisation Etat Islamique, envers nous tous, ne se limitent pas à quelques frontières et quelques pays.”

La France, qui vient d’engager trois Rafale supplémentaires et une frégate anti-aérienne, s’en tient pour l’instant à l’Irak et la question d’un engagement en Syrie n’est même pas évoquée par Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense :
“La France est intervenue en soutien aux autorités irakiennes qui le lui ont demandé en application de l’article 51 de la Charte des Nations Unies. Et elle est là en fonction de cette demande.”

Stefan Grobe, notre correspondant à Washington :
“Cette rencontre a montré à nouveau que Paris est le plus proche allié de Washington dans la lutte contre les djihadistes. Mais les deux gouvernements semblent lutter pour consolider le soutien militaire dans la région, alors que les résultats de l’armée irakienne restent décevants”.