DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opéra de Rome, accablé de dettes, licencie son orchestre et son choeur


Italie

L'opéra de Rome, accablé de dettes, licencie son orchestre et son choeur

C’est un coup de tonerrre dans le monde de la musique. L’opéra de Rome licencie son orchestre et son choeur. Une décision radicale, seule alternative selon le maire de Rome à une fermeture du théâtre. Le licenciement concerne 182 employés sur 460 et devrait permettre d‘épargner 3,4 millions d’euros. La direction a décidé d’externaliser le choeur et l’orchestre.

Des mois de problèmes budgétaires et de grèves ont provoqué fin septembre la démission du célèbre chef d’orchestre Riccardo Muti. Arrivé en sauveur pour redorer le blason de ce théâtre en perte de vitesse, il a fini par jeter l‘éponge. L’Opéra de Rome cumule près de 13 millions d’euros de déficit et 29 millions d’euros de dettes.