DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grande Bretagne en deuil après la décapitation d'Alan Henning par les Jihadistes de l'Etat Islamique.


Royaume-Uni

La Grande Bretagne en deuil après la décapitation d'Alan Henning par les Jihadistes de l'Etat Islamique.

La vidéo de son supplice suit le même scénario macabre que les 3 autres otages assassinés avant lui.

Ce père de famille de 47 ans était chauffeur de taxi à Manchester.

David Cameron lui a rendu hommage.

“Nous voyons que la perversion de cette organisation est sans limite” a déclaré le premier ministre britannique. “Les appels à la clémence n’ont eu aucun résultat. Le fait qu’il était un homme bon, gentil et plein de compassion, qu’il était simplement parti pour aider, le fait qu’ils aient pu l’assassiner comme ils l’ont fait, montre à qui nous avons affaire, cela sera notre lutte : nous devons tout faire avec nos alliés pour vaincre cette organisation.”

Alan Henning avait été enlevé en décembre dernier en Syrie où il était parti acheminer de l’aide au réfugiés.

Il est le deuxième otage britannique assassiné depuis l’entrée de la Grande Bretagne dans la coalition menant des frappes en Irak.

Les Jihadistes qui l’ont assassiné détiennent un autre otage, l’américain Peter Kassig, et menacent d’en faire leur prochaine victime.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les deux Corées sont d'accords pour reprendre des pourparlers à haut niveau.