DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Eglise catholique ouvre un synode sur la famille


Vatican

L'Eglise catholique ouvre un synode sur la famille

Le pape François a ouvert un synode historique sur la famille catholique ce dimanche dans la basilique Saint-Pierre à Rome. Ce synode, cette assemblée, réunit près de 200 évêques du monde entier et doit durer deux semaines. Alors que certain sujets comme la place des divorcés remariés ou des couples en union libre créent des tensions, le pape a appelé les participants à travailler avec une vraie liberté, avec sagesse et ouverture.

“Les synodes ne sont pas faits pour discuter d’idées belles et intelligentes, ou pour voir qui est plus intelligent, a souligné le pape. Elles sont faites pour mieux cultiver et nourrir la vigne du Seigneur.”

A l’extérieur du Vatican, certains catholiques doutent des intentions de leur Eglise. C’est le cas des membres du mouvement “Nous sommes l‘Église”, fondé en Autriche par Martha Heizer. “C’est important pour nous de nous réunir parce que nous ne sommes pas écoutés par les cardinaux et le synode, soulignait samedi la présidente du mouvement. Dans le synode, la partie conservatrice de l‘Église est très très représentée, mais les groupes réformistes ne le sont pas.”

Samedi soir, place Saint-Pierre, des dizaines de milliers de catholiques ont prié avec le pape pour le succès du synode. Le souverain pontife a demandé aux évêques de “s’imprégner” des nouvelles réalités d’aujourd’hui.

Ce synode sera suivi dans un an par un autre ordinaire, dont le pape pourra éventuellement tirer des réformes ou des infléchissements, mais pas avant 2016.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dilma Rousseff part favorite à l'élection présidentielle brésilienne