DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état du premier malade d'Ebola diagnostiqué au Etats-Unis s'est aggravé

Vous lisez:

L'état du premier malade d'Ebola diagnostiqué au Etats-Unis s'est aggravé

Taille du texte Aa Aa

Arrivé du Libéria il y a deux semaines, Thomas Eric Duncan est désormais dans un état très grave, c’est ce qu’indique l’hôpital de Dallas où il est traité.

Son appartement a été décontaminé et les autorités sanitaires surveillent de près neuf personnes avec lesquelles le malade a eu un contact avéré.

“Nous sommes certains qu’aucune des personnes ayant eu un contact direct ne présente de symptôme relatif à Ebola” assure Tom Frieden, le directeur du Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies (Center for Desease Control and Prevention), “Personne n’a de fièvre. Nous allons continuer de surveiller cela de très près, tout particulièrement pour ces neuf personnes.”

Un climat de panique menace de s’installer aux Etats-Unis comme en témoigne ce passager évacué après avoir vomi dans un avion…

“Il avait vraiment l’air malade” dit un homme qui voyageait lui aussi sur un vol en provenance de Bruxelles.

Les services sanitaires ont d’abord vérifié que le passager n‘était pas contagieux avant de le transférer vers l’hôpital de Newark où il est toujours en observation même il ne présente aucun symptôme lié au virus Ebola.