DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une fosse clandestine mise au jour au sud de Mexico


Mexique

Une fosse clandestine mise au jour au sud de Mexico

Une fosse commune clandestine, 43 étudiants portés disparus et des policiers suspects.

L’affaire se déroule à Iguala, à 200 kilomètres au sud de Mexico.

Le procureur a ordonné des tests génétiques et un représentant de la Commission Nationale des droits de l’homme est déjà sur place.

“Nous avons pu voir la scène en restant éloigné pour ne pas interférer, dit Juan Lopez, et nous coopérons avec le opérations en cours. L’endroit est inaccessible, il y a deux kilomètres de route et c’est ensuite très difficile d’accès.”

Un dispositif militaire et policiers bloque l’accès à la collines où se trouve la fosse clandestine.

C’est dans le cadre de l’enquête sur la disparition des étudiants que le charnier à été découvert.

Pour le responsable des investigation, Tomas Zeron, “l’Etat mexicain ne peut pas permettre que cette événement indigne puisse rester impuni.”

Les 43 jeunes gens portés disparus sont des élèves d’une école venus manifester à Iguala le 26 septembre.

6 manifestants y avaient été tués et les disparus auraient été vus pour la dernière fois dans des véhicules de police.


View Larger Map

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'état du premier malade d'Ebola diagnostiqué au Etats-Unis s'est aggravé