DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Course contre la montre contre Ebola au Libéria

Vous lisez:

Course contre la montre contre Ebola au Libéria

Taille du texte Aa Aa

A Monrovia, les équipes médicales viennent quotidiennement dans chaque maison de ce quartier pour collecter les cadavres des personnes ayant succombé au virus. Le Liberia est le pays le plus touché avec deux tiers des 3 500 morts recensés par l’OMS depuis le début de l‘épidémie au printemps dernier.

“Quand j’ai commencé, toute ma famille, mes amis, ils avaient tous peur de moi et ils ont encore peur. Je ne peux pas entrer chez moi. Quand j’arrive, ils verrouillent la porte et ils me laissent à manger dans un sac plastique”, explique ce médecin.

En Sierra Leone, la fièvre hémorragique a tué 121 personnes en l’espace de 24 heures, une des pires journées dans l‘épidémie selon les autorités sanitaires locales.

Aux Etats-Unis, un second malade d’Ebola est arrivé dans le Nebraska pour y être soigné. Selon son père, son état s’est dégradé. Il s’agit du cameraman freelance engagé par la chaîne NBC au Libéria, pays où il aurait contracté le virus. Par ailleurs, l‘état du premier patient hospitalisé au Texas s’est lui aussi dégradé. Sa situation est passée de “grave” à “critique”.

Une personne présentant des symptômes similaires à ceux d’Ebola et ayant récemment voyagé au Nigeria a également été hospitalisée et mise en quarantaine vendredi dernier à Washington.