DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hong Kong : le mouvement de contestation semble marqué le pas


Chine

Hong Kong : le mouvement de contestation semble marqué le pas

Les manifestants pro-démocratie étaient nettement moins nombreux ce lundi. Certains observateurs y voient un signe d’essoufflement, après une semaine de mobilisation pour défendre les libertés politiques.

“Je ne sais vraiment pas ce qui va se passer maintenant, reconnaît une jeune manifestante. Mais bon, vous le voyez vous-mêmes : il y a moins de monde que ces derniers jours.
Moi, je suis venue pour soutenir le mouvement, et j’espère que les gens vont rester mobilisés…”

L’activité économique a redémarré quasi-normalement. De nombreuses écoles ont rouvert leur porte. Le blocus du siège du gouvernement local a été levé. Les fonctionnaires sont ainsi retournés au travail. “Nous allons dans la bonne direction, estime précisément ce fonctionnaire. Si les relations entre les manifestants et le gouvernement s’améliorent, alors tout ira pour le mieux.”

D’après certaines sources, une délégation d‘étudiants a rencontré des représentants du gouvernement, mais aucun terrain d’entente ne semble avoir été trouvé.

Le chef de l’exécutif a une nouvelle fois exigé la fin du mouvement de contestation, ce que certains manifestants refusent catégoriquement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les jihadistes gagnent du terrain à Kobané mais les peshmergas résistent