DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lazare, le chien qui ne voulait pas mourir


Etats-Unis

Lazare, le chien qui ne voulait pas mourir

Ce chien est un miraculé. Il vit dans la banlieue de Birmingham en Alabama aux Etats-Unis.

Au mois d’août, il a été blessé à la patte, ses propriétaires l’ont abandonné. Il a alors été recueilli dans un chenil. Mais personne n’en voulait. Alors, comme la procédure le prévoit, les responsables du chenil ont fait venir un vétérinaire pour procéder à l’euthanasie. L’animal a donc reçu le 10 septembre dernier une injection létale. Il a cessé de bouger, mais le lendemain, il était à nouveau sur ses pattes.

Une des volontaires du chenil a donc décidé de l’adopter.
Et elle lui a donné un nom tout trouvé, “Lazare”, comme le personnage de la Bible qui, selon la tradition chrétienne, serait ressuscité miraculeusement.

Pour l’heure, personne n’est capable de dire comment ce chien a survécu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hong Kong : le mouvement de contestation semble marqué le pas