DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les jihadistes gagnent du terrain à Kobané mais les peshmergas résistent

Vous lisez:

Les jihadistes gagnent du terrain à Kobané mais les peshmergas résistent

Taille du texte Aa Aa

Les troupes de l’organisation État islamique ont hissé leur drapeau noir ce matin sur un bâtiment dans la partie Est de la ville syrienne selon des soldats turcs. D’autres ont été plantés sur une colline.

Une première depuis le début de l’offensive des jihadistes dans la région le 16 septembre dernier. Ils ont tenté une incursion mais elle a été repoussée la nuit dernière par les peshmergas.

Des hostilités intenses et meurtrières contre les combattants kurdes qui se disent prêts à lutter jusqu’au dernier pour empêcher la chute de la ville située à la frontière entre la Turquie et la Syrie.

De l’autre côté de cette ligne, l’armée turque a évacué des civils et des journalistes à coups de gaz lacrymogènes. Des dizaines de personnes, essentiellement des kurdes ont été repoussées. La même situation s‘était déjà produite hier alors que plusieurs obus de mortier d’origine inconnue sont tombés ces derniers jours à l’intérieur du territoire turc.