DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Reconnaissance de l'Etat de Palestine par la Suède : Abbas salue, Lieberman critique


Suède

Reconnaissance de l'Etat de Palestine par la Suède : Abbas salue, Lieberman critique

L’ambassadeur suédois était convoqué ce lundi au ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem. Le diplomate a essuyé les critiques des autorités israéliennes, très mécontentes de la décision de Stockholm de reconnaître l’Etat de Palestine.

La décision a été annoncée par le Premier ministre Stefan Lofven lors de son discours de politique générale vendredi. Il a indiqué que la décision de reconnaître la Palestine sera prise par décret, sans passer par le parlement.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avidgor Lieberman a jugée hâtive cette décision, en l’absence de règlement définitif du conflit. Les États-Unis ont également jugé la démarche “prématurée”.

A l’inverse, cette initiative suédoise a été saluée par le président palestinien, Mahmoud Abbas. “C’est un sujet qui fait l’objet de discussions entre de nombreux pays dans le monde, notamment les pays européens, a-t-il expliqué. Nous espérons que tous suivrons la Suède dans son initiative courageuse.”

Le statut des territoires palestiniens divise la communauté internationale. L’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé de facto la reconnaissance d’un Etat souverain de Palestine. Mais plusieurs dizaines de pays, dont la France, ne l’ont pas reconnu officiellement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Espagne, un premier cas d'Ebola, le premier aussi en Europe