DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : le rouble au plus bas

Vous lisez:

Russie : le rouble au plus bas

Taille du texte Aa Aa

Il n’a pas fallu longtemps au rouble, la monnaie russe pour reperdre encore du terrain vis-à-vis des principales monnaies monnaies lundi à l’ouverture des marchés des changes.

En cours de journée, le rouble s‘établissait à 40 pour un dollar soit sa plus faible parité depuis longtemps, le rouble perdant également de la valeur par rapport à l’euro à un peu plus de 50 roubles pour un euro.

“Toute la faiblesse du rouble est reliée presque totalement à l’histoire des sanctions et aux craintes des effets négatifs produits sur l‘économie russe, et pour la capacité des entreprises russes à payer leurs dettes, explique Dmitry Polevoy, le chef économiste d’ING Eurasie pour la Russie.
Mais parallèlement, explique-t-il, le dossier des sanctions semble s‘être quelque peu stabilisé et donc le prochain facteur que le marché va observer c’est la chute des prix du brut”.

Le rythme annuel d’inflation a été mesuré à 7,7% au mois de septembre par la Banque centrale russe qui a porté à 8% son principal taux d’intérêt et pourrait le relever encore si les prix continuaient à grimper ce qui est probable.

Quid alors de la croissance en Russie ?
Le gouvernement russe ne prévoit plus qu’une hausse de 0,5% du Produit intérieur brut russe en 2014.