DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lady Antebellum, un album plus nerveux


le mag

Lady Antebellum, un album plus nerveux

En partenariat avec

Après avoir pris un peu de temps en famille Lady Antebellum et ses membres reviennent avec un nouvel album 747, des titres plus entraînants, des tempos plus rapides que sur les précédents albums.

Charles Kelley : “Ce disque est de loin celui qui a le plus d‘énergie… Nous voulions faire une disque qui soit fort, dont le son surprenne. Et je crois honnêtement que la raison c‘était vraiment comme vous l’avez dit parce que les deux précédents disques étaient un peu doux.”

Le groupe s’est fait connaître en 2009 avec son “Need You Now” mais depuis lors il a fallu changer et trouver d’autres directions pour survivre.

Charles Kelley : “Nous avons voulu emmener ce groupe dans d’autres territoires. Nous nous sommes dit que nous avons eu une période de creux et que nous n‘étions plus les nouveaux jeunots de la scène. Il fallait se battre désormais pour rester pertinent. Et le son de la musique country a un peu changé, c‘était plus rock et là on s’est dit OK, comment allons nous vivre dans cet environnement ? Comment va vivre notre musique tout en étant toujours Lady Antebellum ?”

Le groupe a donc changé de producteur en optant pour Nathan Chapman qui a, à son actif, le passage vers la pop de Taylor Swift.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Les 130 ans de l'opéra de Budapest