DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le FMI avertit la zone euro d'un risque de stagnation sans réformes structurelles

Vous lisez:

Le FMI avertit la zone euro d'un risque de stagnation sans réformes structurelles

Taille du texte Aa Aa

C’est la troisième fois cette année que le fonds monéatire international révise à la baisse ses prévisions de croissance mondiale, avec un avertissement notamment en direction des économies du coeur de la zone euro.

Dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales, le FMI affiche désormais des prévisions de 3,3% de croissance cette année et de 3,8% en 2015 pour l‘économie mondiale. Elles étaient de 3,4 et de 4% au mois de juillet.

“La croissance de la zone euro a pratiquement calé un peu plus tôt cette année, même dans le coeur de la zone , a affirmé Olivier Blanchard, le chef économiste du FMI. Et ceci reflète en partie des facteurs temporaires qui sont les héritages du passé, principalement dans le sud et de la croissance faible presque partout dans le zone euro; et qui jouent un rôle en ralentissant la reprise économique”.

Le FMI dans son rapport appelle encore une fois certains pays de la zone euro à effectuer les réformes structurelles qui viendront soutenir la reprise, sous peine de causer la stagnation de l’activité économique.

Le Fonds monétaire international a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour les trois plus importantes économies de la zone euro : l’Allemagne, la France et l’Italie.
Le FMI estime également à 30% la probabilité que la zone euro tombe en déflation.

Par ailleurs les indices conjoncturels en provenance d’Allemagne ne sont pas très bons : après les commandes à l’industrie allemande c’est la production industrielle du pays qui est en repli : -4% au mois d’aout par rapport à juillet : un repli bien plus élevé que celui attendu par les experts du secteur.