DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mexique : La police fédérale prend le contrôle d'une ville "corrompue"


Mexique

Mexique : La police fédérale prend le contrôle d'une ville "corrompue"

La police fédérale mexicaine s’empare d’Iguala, une ville où 43 étudiants ont disparu. Des étudiants qui ont sans doute été attaqués par des agents municipaux de mèche avec des narcotrafiquants.

“La police fédérale, par le biais de la gendarmerie, assurera la sécurité dans cette municipalité à partir d’aujourd’hui. Si des conditions exceptionnelles l’exigent, elle sera appuyée par l’armée”, a déclaré le commissaire à la sécurité, Monte Alejandro Rubido.

La gendarmerie a ouvert une enquête. 22 policiers, accusés de travailler pour le gang Guerreros Unidos, ont été arrêtés.

Les enquêteurs ont également découvert 28 corps calcinés dans des fosses communes à l’extérieur de la ville, ce week-end.

Tout a commencé le 26 septembre dernier, lorsque des étudiants contestataires sont venus manifester. En repartant, ils s’emparent de trois bus pour rentrer chez eux. C’est là que policiers municipaux et hommes armés leur auraient tiré dessus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La branche somalienne d'Al Qaïda perd son ultime fief