DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rio Tinto a reçu une offre de fusion de la part du suisse Glencore

Vous lisez:

Rio Tinto a reçu une offre de fusion de la part du suisse Glencore

Taille du texte Aa Aa

Le groupe minier anglo-australien Rio Tinto a rejeté en juillet une offre de fusion avec le géant suisse des matières premières Glencore.
En passant, une fusion Rio Tinto-Glencore aurait donné naissance au numéro un mondial du secteur avec des activités pesant plus de 126 milliards d’euros.
Selon Rio Tinto, deuxième groupe minier mondial, son conseil d’administration a conclu à l’unanimité qu’une fusion avec Glencore ne serait pas dans l’intérêt des actionnaires.
Une fusion avec Rio Tinto aurait permis à Glencore de devenir un producteur majeur de minerai de fer.