DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : la bataille de Kobané fait rage

Vous lisez:

Syrie : la bataille de Kobané fait rage

Taille du texte Aa Aa

Les combattants du groupe Etat islamique poursuivent leur avancée dans la ville syrienne de Kobané, également connue sous son nom arabe : Aïn al-Arab. D’après des témoignages sur place, les djihadistes contrôlent plusieurs quartiers de l’est de la ville. En face, les combattants kurdes tentent de résister. Ils ont moins de moyens, mais connaissent mieux la géographie des lieux.

Impossible en l‘état d’avancer le moindre bilan de ces combats.

Kobané est la troisième ville kurde de Syrie. Elle est située à la frontière avec la Turquie. Si elle tombe aux mains des djihadistes, ces derniers contrôleront toute une bande territoriale dans le nord de la Syrie.

La coalition internationale mène des raids aériens contre les positions tenues par le groupe Etat islamique. Mais les Kurdes attendent beaucoup plus.

“On ne comprend pas, dit cet homme : les Américains menent des frappes dans l’ouest de la ville. Mais pourquoi est-ce qu’ils ne visent pas les positions djihadistes dans l’est ?”.

Comme cet homme, des milliers de Kurdes syriens se sont réfugiés de l’autre côté de la frontière. Ils suivent de près les combats. Certains applaudissent à chaque fois qu’une frappe aérienne est menée. Mais ils estiment que ces raids sont insuffisants et qu’il faudrait une intervention au sol.