DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ebola : le patient libérien hospitalisé au Texas est mort

Vous lisez:

Ebola : le patient libérien hospitalisé au Texas est mort

Taille du texte Aa Aa

Il était le premier malade d’Ebola diagnostiqué hors du continent africain. Le Libérien Thomas Eric Duncan est décédé, à l’hôpital de Dallas au Texas ce mercredi. L’homme avait déclaré la maladie sur le sol américain, une dizaine de jours après son retour du Liberia. C’est dans ce pays qu’il a contracté le virus en portant assistance à une malade.

Il a développé les symptômes de la fièvre hémorragique, quatre jours avant son hospitalisation et son placement en quarantaine, le 28 septembre dernier. C’est pendant cette période, qu’il était contagieux.

A Dallas, dix personnes, trois membres de sa famille et sept personnels soignants, présentent un risque élevé de contamination selon les autorités. Au total, une cinquantaine de personnes sont sous étroite surveillance.

Notre correspondant à Washington, Stephan Grobe, relaie l’inquiétude de la population : “le niveau d’anxiété était déjà élevé parmi les Américains, et ce mort au Texas attise encore les peurs autour d’Ebola. Malgré les assurances des autorités que le virus est sous contrôle, j’ai entendu des gens s’interroger sur le fait d’emprunter les transports en commun, ou d’envoyer leurs enfants à l‘école. Ce n’est pas encore la panique, mais la nervosité”.