DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les tensions entre Kurdes et djihadistes en Syrie franchissent la frontière turque

Vous lisez:

Les tensions entre Kurdes et djihadistes en Syrie franchissent la frontière turque

Taille du texte Aa Aa

De violents heurts ont explosé hier dans plusieurs villes du sud-est de la Turquie, et notamment à Diyarbakir, où vit la plus importante communauté kurde de la Turquie. Une communauté qui manifestait hier à travers le pays contre les groupes islamistes turcs accusés de soutenir l’organisation État islamique.

Au moins 12 personnes ont péri en marge de ces manifestations, dans au moins cinq villes. À Istanbul pas de mort, mais de violents affrontements ont opposé cette fois les militants à la police anti-émeute dans les quartiers de Gazi et Kadiköy.

Les Kurdes de Turquie, qui représentent 20 % de la population, protestent contre l’entrée des djihadistes de l’Etat islamique dans la ville syrienne d’Aïn al-Arab, Kobané en langue kurde. Ils protestent aussi et surtout contre l’inaction de l’armée turque, déployée à un kilomètre de là, de l’autre côté de la frontière.