DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : recul des jihadistes de l'EI à Kobané


Syrie

Syrie : recul des jihadistes de l'EI à Kobané

Les frappes de la coalition conduite par les Etats-Unis commencent à porter leur fruit à Kobané. Les troupes du groupe Etat islamique se sont retirées de certains quartiers de cette grande ville kurde du nord-ouest de la Syrie.

Outre la Syrie, les raids se poursuivent par ailleurs sur le sol irakien. Ce mercredi matin, des F16 néerlandais sont venus soutenir un groupe de Peshmergas sous le feux des jihadistes, détruisant plusieurs de leurs véhicules.

Parmi les alliés de la coalition, la Turquie est en position très délicate. Depuis la frontière, on peut entendre les combats qui font rage dans la ville syrienne de Kobané. Pour les experts, l’intervention aérienne, seule, n’est pas suffisante pour repousser durablement les combattants de l’EI. Mardi, Recep Tayyip Erdogan s’est dit en faveur d’une opération militaire terrestre de la coalition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le président kenyan Uhuru Kenyatta devant la CPI