DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alenka Bratusek jette l'éponge

Vous lisez:

Alenka Bratusek jette l'éponge

Taille du texte Aa Aa

Alenka Bratusek abandonne. Celle qui avait été nommée vice-présidente de la nouvelle Commission européenne en charge de l’Energie a démissionné suite au vote négatif des eurodéputés. Le gouvernement slovène va donc proposer un ou une nouvelle candidate, qui devra à son tour être auditionné(e) par le Parlement, ce qui pourrait retarder l’entrée en fonction de la Commission Juncker.

“ A ce stade, il y a un risque de report, mais la probabilité de ce risque devra être évaluée dans les prochains jours “, a expliqué le porte-parole de Jean-Claude Juncker, Margaritis Schinas.

L‘équipe Juncker doit théoriquement succéder à celle de Barroso le 1er novembre. Pour cela, il faut que le Parlement européen vote en session plénière l’investiture de l‘équipe dans son ensemble. Ce vote est prévu pour le 22 octobre. Si le cas Bratusek était le plus problématique, des ajustements sont aussi attendus dans l’attribution des postes, certains commissaires-désignés n’ayant pas entièrement convaincu les eurodéputés de leurs compétences dans les portefeuilles qui leur sont attribués.