DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coup d'envoi des commémorations des 25 ans de la chute du Mur de Berlin


Allemagne

Coup d'envoi des commémorations des 25 ans de la chute du Mur de Berlin

C’est à la lueur de milliers de bougies que les habitants de Leipzig, dans l’ex-RDA, se sont rappelés avec émotion du 9 octobre 1989. Une manifestation historique et pacifique avec 70 000 personnes avait eu lieu dans cette ville de l’ex-Allemagne de l’Est communiste, un mois jour pour jour avant la chute du Mur de Berlin.

L’occasion pour le président allemand, Joachim Gauck de saluer une “soirée magique, sans le 9 octobre, il n’y aurait pas eu le 9 novembre”, a-t-il dit. “Il est merveilleux d‘être ici avec vous, tous ensemble pour célébrer notre communauté démocratique et de voir combien elle a grandi depuis sa naissance”.

Les anciens secrétaires d‘État américains James Baker et Henry Kissinger avaient également fait le voyage. Le premier était en fonction lors de la chute du Mur, le second est né allemand.

Portés par le succès de cette manifestation du 9 octobre, non réprimée à la surprise générale par la Stasi ou l’armée est-allemande, des milliers de personnes vont descendre dans les rues, chaque jour plus nombreux jusqu‘à ce fameux 9 novembre 1989.

Ce soir-là, ils sont autorisés à voyager comme ils le veulent. Ce soir-là, le Mur de la honte, tombe emporté par l’espoir, le courage, la soif de liberté et le souffle de l’histoire

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Plusieurs cas d'Ebola hors d'Afrique