DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ebola : trois nouvelles personnes admises à l'hôpital de Madrid


Espagne

Ebola : trois nouvelles personnes admises à l'hôpital de Madrid

Ils seraient désormais six à être isolés à l’hôpital Carlos III de Madrid, dans le service traitant les malades d’Ebola. Parmi eux, un seul cas avéré : l’aide-soignante de 44 ans, Teresa Romero. Alors que deux personnes sont sorties saines du service, hier soir, trois nouvelles personnes ont été admises dont deux médecins qui étaient entrés en contact avec la quadragénaire.

Jointe par téléphone hier, Teresa Romero affirmait se sentir mieux.
Elle a indiqué également avoir appris par la presse qu’elle était contaminée par le virus Ebola, après être entrée à l’hôpital lundi. “Les médecins et infirmières n’entraient plus dans ma chambre.(…) J’ai pris mon téléphone portable et j’ai lu dans le journal El Pais que j‘étais testée positive au virus Ebola, mais personne ne me l’avait dit. Ils ne vous disent pas en face : hé, Teresa, tu as le virus Ebola.”

Parce qu’il présentait selon les autorités un risque de transmission de la maladie à l’homme, Excalibur, le chien de Teresa a été euthanasié hier. Les défenseurs des droits des animaux, alertés par le mari de l’aide-soignante, s‘étaient mobilisés. Des centaines de milliers de personnes avaient également signé une pétition en ligne pour sauver la vie d’Excalibur, en demandant notamment qu’il soit mis en quarantaine.

A lire aussi

Tout ce qu'il faut savoir sur le virus Ebola

Avec AFP, EFE et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Le chômage des jeunes en Europe reste l'un des plus grands défis à relever"