DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle révélation dans la catastrophe du vol MH17 en Ukraine


Ukraine

Nouvelle révélation dans la catastrophe du vol MH17 en Ukraine

Interrogé à la télévision, le ministre néerlandais des Affaires étrangères a affirmé que l’un des passagers a été découvert portant un masque à oxygène ce qui pourrait signifier que certaines des 298 victimes auraient pu avoir le temps de se rendre compte du drame. Une annonce confirmée par la justice qui a précisé que le passager en question était de nationalité australienne.

Les proches des victimes se disent horrifiés. L’un de leurs avocats a immédiatement réagi : “c’est frustrant, des gens cherchent à reconstituer les pièces d’un puzzle, chaque information est pesée, analysée. Ils sont au milieu de leur période de deuil, perturbés par des processus d’identification lents et difficiles en Ukraine. Lorsque ce genre d’information refait surface cela crée encore plus de confusions pour ces gens”.

Le ministre, futur commissaire européen a regretté que les familles aient appris cette information dans les médias.

Le vol MH17 s’est écrasé le 17 juillet dernier dans l’est de l’Ukraine, une région où les combats entre forces loyalistes et séparatistes faisaient alors rage. Kiev et les rebelles s’accusent mutuellement de l’avoir abattu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie refuse l'envoi de soldats à Kobané