DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : colère à Gênes après des inondations dévastatrices


Italie

Italie : colère à Gênes après des inondations dévastatrices

Des voitures, les unes sur les autres, des rues couvertes de boue : c’est le spectacle de désolation qu’offrait Gênes dans le nord de l’Italie ce vendredi, après une nuit de déluge. Les inondations ont fait au moins un mort, un homme retrouvé près de la gare, dans le centre-ville où l’eau a atteint jusqu‘à deux mètres d’après la presse.

Des résidents en colère reprochent aux autorités de ne pas avoir alerté la population à temps

“Nous n’avons eu aucune alerte, alors qu’il y avait de fortes pluies depuis deux jours”, déplorait une habitante. “Vous devez faire venir le maire ici, s‘époumonait une autre résidente face à un journaliste. Il doit venir avec des volontaires, des employés municipaux et nous apporter de l’aide. Mais de l’aide concrète, de l’argent, pas du bla-bla”.

“Personne n’a rien fait, et voilà le résultat, ajoutait une autre femme, les larmes aux yeux. J’ai vécu ici pendant 46 ans. Nous avons subi quatre inondations”.

Après plusieurs jours de fortes pluies, le Bisagno, l’un des principaux cours d’eau de la ville est sorti de son lit la nuit dernière.

En novembre 2011, des inondations similaires avaient déjà fait six morts et d’importants dégâts à Gênes.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malala et Kailash Satyarthi, prix Nobel de la Paix 2014