DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Yemen ensanglanté par deux attentats

Vous lisez:

Le Yemen ensanglanté par deux attentats

Taille du texte Aa Aa

Le kamikaze a fait explosé sa ceinture d’explosif à proximité d’un barrage de sécurité dans le centre de Sanaa, la capitale du Yémen.

47 personnes ont été tuées et au moins 75 blessées.

Un autre attentat à la voiture piégée a tué 20 soldats et en a blessé 13 près de la ville de Moukalla, dans le sud est du pays.

Les attentats n’ont pas été revendiqués mais tout porte à croire qu’ils sont le fait d’Al Qaïda.

Le Yemen traverse une crise politique majeure et ces violences augmentent le risque d’un conflit ouvert entre les rebelles chiites, qui se sont emparé de Sanaa, et Al Quaïda dans la Péninsule arabique.

A Sanaa, l’attentat a eu lieu alors que les rebelles chiites manifestaient contre la nomination d’un premier ministre.

Face aux pressions, le président Hadi a relevé de ses fonctions le premier ministre qu’il venait de nommer.