DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roger Milla : "Trop d'argent, pas assez de discipline"

Vous lisez:

Roger Milla : "Trop d'argent, pas assez de discipline"

Taille du texte Aa Aa

C’est à plus de 42 ans que le Camerounais Roger Milla a inscrit son cinquième et dernier but en phase finale d’une Coupe du monde.

Un record d’ancienneté que détient toujours l’ex-attaquant des Lions indomptables, de passage au Sportel de Monaco, et pessimiste au sujet de l’avenir du football africain.

Slimane Yacini, euronews : “Pourquoi d’après vous, le foot africain n’arrive pas à engendrer des légendes telles que vous. Et pourtant, à votre époque, c‘était plus difficile ?”

Roger Milla : “C’est vrai qu‘à notre époque, c‘était plus difficile, mais nous étions plus disciplinés qu’aujourd’hui. Le football en Afrique n’est plus le même. Parce qu‘à notre époque, il n’y avait pas beaucoup de considérations, surtout sur le plan financier. Aujourd’hui, l’argent a pris le dessus. Ma déception, c’est que ceux qui gèrent le football mondial, que ce soit la FIFA ou la CAF (la Confédération africaine de football) ne font aucun effort pour éradiquer cela. A la CAF, on voit le désordre qu’il y a dans le football africain, mais il n’y a personne qui lève son petit doigt. Cela continue et tous les jours, on se pose la question de savoir quand un pays africain va atteindre une finale de Coupe du monde, mais cela n’arrivera pas en claquant des doigts. S’il n’y a pas de discipline, vous ne pouvez pas atteindre une finale”.

Ce samedi, nous diffuserons l’interview d’une autre légende du football invitée au Sportel, Jean-Marie Pfaff, l’ancien gardien de la sélection belge.