DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique: entrée en fonction du nouveau gouvernement, dominé par les flamands


Belgique

Belgique: entrée en fonction du nouveau gouvernement, dominé par les flamands

Le nouveau gouvernement belge a prêté serment ce samedi à Bruxelles devant le roi Philippe. Ce gouvernement de droite est dirigé par Charles Michel, fils de l’ancien ministre et commissaire européen Louis Michel.

L’entrée en fonction de cette équipe intervient 4 mois et demi après les législatives. La fois précédente, en 2010, la Belgique était restée sans gouvernement pendant plus d’un an, faute d’accord de coalition.

Là, au terme de négociations marathon, les partis flamands et wallons ont conclu un accord qui exclut les socialistes du pouvoir, un première depuis 1988.

L’alliance a donc été nouée entre les chrétiens-démocrates, les libéraux et les nationalistes flamands du parti N-VA. Ces derniers se taillent la part du lion. Le numéro 2 du parti, Jan Jambon devient ministre de l’Intérieur. Les nationalistes occuperont aussi, entre autres, les portefeuilles de la Défense et des Finances.

Le parti N-VA qui revendique une plus grande autonomie de la Flandre a accepté d’assouplir certaines de ses revendications.

Sur le plan économique et social, ce gouvernement compte assainir les finances publiques notamment en réformant les retraites, ce que dénonce déjà l’opposition socialiste.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A Donetsk, on ironise sur le cessez-le-feu "à l'ukrainienne"