DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation de détresse pour plusieurs milliers de réfugiés kurdes bloqués à la frontière turco-syrienne

Vous lisez:

Situation de détresse pour plusieurs milliers de réfugiés kurdes bloqués à la frontière turco-syrienne

Taille du texte Aa Aa

Ayant fui la ville de Kobané, en Syrie, et dans l’impossibilité de passer en Turquie car la frontière est fermée, ils se retrouvent pris au piège dans un No man’s land truffé de mines.

De l’autre côté, leurs proches attendent, comme cet homme : “Ce n’est pas juste, dit-il, j’essaie d’apporter du pain à mes enfants, ils sont juste là, mais c’est interdit de passer la frontière”.

Ils seraient en ce moment jusqu‘à 12.000 dans des situations similaires, des familles séparées par une frontière bloquée et militarisée. Pas question pour les militaires turcs de laisser passer qui que ce soit, dans un sens ou dans l’autre, même pour des raisons humanitaires :

“Mon mari est vieux et a besoin que son fils l’aide pour marcher. Je leur ai demandé d’aller les accompagner, mais ils n’ont pas voulu”.

A Suruç en Turquie, un nouveau camp de réfugiés a été mis sur pieds… Mais à Kobané il resterait plusieurs centaines de personnes, toujours sous la menace d’un “massacre”, selon l’ONU.