DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris refuse de modifier son budget 2015, Bruxelles s'agace


Le bureau de Bruxelles

Paris refuse de modifier son budget 2015, Bruxelles s'agace

Derrière les sourires, le bras de fer entre la France et les tenants de l’orthodoxie budgétaire. Michel Sapin, le ministre français des Finances, n’en démord pas, y compris devant ses collègues de la zone euro. Paris ne changera pas une virgule à son projet de budget 2015. Or Bruxelles risque fort de lui demander de revoir sa copie.

“ J’ai beaucoup de respect pour la France et il revient à la France de planifier son budget et de le transmettre à la Commission, a expliqué le chef de l’Eurogroupe Jeroen Djesselbloem. Mais elle doit réaliser que la flexibilité ne veut pas dire tout laisser filer. Et sur la base de ce que nous entendons, le fossé entre ce qui devrait être fait en accord avec les règles et le budget annoncé semble immense. “

D’après ses prévisions, la France ne ramènera pas son déficit sous la barre des 3% avant 2017. Pour l’Allemagne, difficile de fermer les yeux.

“ Les règles européennes – et tout le monde le dit – sont là pour être suivies, a remaqrué le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble. C’est leur raison d‘être. Mais je pense qu’une solution sera trouvée en France. “

Berlin n’est pas seul à désapprouver et à appeler Paris à un nouveau tour de vis. Des pays comme le Portugal, qui se sont pliés aux règles au prix de douloureux sacrifices n’acceptent pas que les grands pays puissent s’affranchir des règles.

Le bureau de Bruxelles

Les à-côtés des eurodéputés passés au crible