DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ban Ki-moon effaré par les destructions à Gaza

Vous lisez:

Ban Ki-moon effaré par les destructions à Gaza

Taille du texte Aa Aa

“L’ampleur de la destruction que j’ai vue en venant ici dépasse toute description. Mon coeur est très, très lourd”: ces mots sont ceux de Ban Ki-moon, découvrant Gaza détruite par les bombardements israéliens. Le secrétaire général de l’Onu, pour sa première visite dans la bande de Gaza depuis la guerre, annoncé l’arrivée imminente d’un premier camion transportant du matériel de reconstruction, et une aide internationale de plus de 4 milliards d’euros.

“Je demande aux leaders des deux parties, Palestiniens and Israéliens, de reprendre les discussions, a déclaré le secrétaire général de l’Onu, pour qu’ils s’attaquent à la racine du problème sinon malheureusement, la violence continuera.”

Près de 20.000 maisons ont été endommagées ou totalement détruites pendant les 50 jours d’un conflit meurtrier.
A Gaza, on se réjouissait aussi du vote symbolique du parlement britannique de lundi soir.
Amertume en revanche à Jérusalem :  
‘‘Je pense que la décision du parlement britannique de reconnaître l’Etat palestinien est prématurée, dit un habitant. Ce sera peut-être une conséquence inévitable, mais cela ne peut pas être décidé par un gouvernement étranger qui n’est pas un acteur de ce conflit.”

Selon Israël, le vote britannique “sape les chances” de paix. L’autorité palestinienne se prévaut de la reconnaissance de 134 pays, dont le Brésil et l’Argentine.