DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Irlande présente un budget de sortie de crise et durcit la fiscalité des entreprises


économie

L'Irlande présente un budget de sortie de crise et durcit la fiscalité des entreprises

Par la voix de son ministre des finances Michael Noonan qui présentait mardi devant le parlement son projet de budget 2015, l’Irlande a soldé sa période d’austérité.

Dublin va notamment enterrer à partir de 2015 un régime fiscal qui a permis aux multinationales comme Google et Apple de soustraire des milliards de dollars à l’impôt sur les sociétés.

Devant le parlement, le ministre des finances a annoncé une réforme de la législation irlandaise sur la fiscalité des entreprises critiquée depuis des mois par l’Union européenne et les Etats Unis.

Michael Noonan a déclaré caduque la capacité des entreprises à utiliser le “double irlandais” par un changement des règles de résidence et l’obligation pour toutes les entreprises résidant en Irlande à être aussi résidentes fiscales en Irlande. Et ce, à partir du 1er janvier 2015.

Le “double irlandais” permettait jusqu‘à présent à une multinationale de créer une société sur le sol irlandais tout en établissant sa résidence fiscale dans un paradis fiscal.

Le projet de budget 2015 présenté mardi par Michael Noonan tourne le dos à l’austérité en présentant des baisses d’impôts pour les ménages des classes populaires et moyennes durement touchées par la crise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Russie s'impatiente vis-à-vis de l'Occident