DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prix du baril de brent a chuté de 20 % depuis juin

Vous lisez:

Le prix du baril de brent a chuté de 20 % depuis juin

Taille du texte Aa Aa

Le cours de l’or noir poursuivait ce mercredi sa tendance baissière, le baril de brent passant au-dessous de la barre des 85 dollars. En cause, un ralentissement de la demande de pétrole dans le monde, particulièrement marqué en Europe et en Chine, conjugué à une offre toujours importante, soutenue par les techniques d’extraction non conventionnelles, comme les sables bitumineux ou le pétrole de schiste.

Depuis juin, le prix du baril de brent à chuté de 20 %, passant du pic de 115 dollars à environ 85 dollars aujourd’hui. En dépit de ce contexte baisser, l’Arabie saoudite, maintient son niveau de production.

‘‘Nous sommes un peu dans une guerre des prix en ce moment, explique Michael Hewson, de CMC Markets. Il y a plus d’offre que de demande et je pense que c’est en partie un stratagème de l’Arabie Saoudite pour faire pression sur la révolution du pétrole de schiste et les producteurs américains. Mais à un moment donné, on devrait atteindre un prix limite qui pourrait être autour de 80 dollars le baril.’‘

Selon l’AIE, l’Agence internationale de l‘énergie, la tendance baissière devrait se poursuivre. Une bonne nouvelle pour les automobilistes européens, en particulier pour les utilisateurs de gazole, qui est au plus bas depuis 2011. Le prix du sans-plomb baisse également, mais beaucoup plus lentement.