DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dissolution du principal groupe eurosceptique au Parlement européen


Le bureau de Bruxelles

Dissolution du principal groupe eurosceptique au Parlement européen

Nigel Farage et Beppe Grillo n’ont plus de groupe au Parlement européen. La défection surprise d’une députée lettone les a privé de la septième nationalité nécessaire pour maintenir un groupe parlementaire. Du coup, le groupe eurosceptique dénommé Europe de la Liberté et de la Démocratie Directe est dissous. La fin d’une alliance de circonstance entre le UKIP britannique et le mouvement italien Cinq Etoiles qui constituaient le gros des troupes. La Lettone Iveta Grigule n’a pas expliqué sa défection mais d’après Nigel Farage, elle a quitté le groupe pour pouvoir prendre la présidence d’une délégation parlementaire qui lui était refusée en tant que membre de l’EFDD.
Les europhobes britanniques et les anti-establihsment italiens iront donc rejoindre les partis d’extrême-droite sur le banc des élus non-inscrits. En perdant leur groupe, ils perdent aussi leurs financements européens qui devaient s‘élever à plusieurs millions d’euros par an.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Commission Juncker : les postes réattribués